Correctif…

Bon, après avoir avisé en neuro que la prescription était erronée, on nous est revenu en nous disant qu’en fait il n’y avait pas d’erreur: ils ont décidé de laisser la prescription à 7.5mg le soir pour nous laisser un jeu au besoin.

Évidemment… on n’avait pas été avisé! Comment pouvions-nous conclure que ce n’était pas une erreur? arrrgh

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire