La fameuse augmentation de dose

Charlie dort mieux. Elle fait des 9h en ligne, ça fait du bien.

Aujourd’hui nous avons enfin reçu par la poste la prescription qui indique l’augmentation de dose à remettre à la pharmacie.

Ô surprise, la prescription est erronée… (évidemment, si vous m’entendiez de vive voix, le « ô surprise » serait TRÈS sarcastique).

Il y est indiqué que Charlie doit prendre 7.5mg de Mogadon le soir, alors qu’on a conclu avec l’hôpital que c’était trop comme augmentation.

Ça y est, c’est la goutte qui fait déborder le vase. Maman porteuse envois un courriel à l’infirmier pour demande un changement de médecin, en avisant que nous avons une demande de consultation de la part du médecin de famille.

Réponse: situation délicate, les secondes opinions ne sont pas prioritaire et il a besoin de plus de détails pour présenter la demande.

Nous prenons toutes les deux le temps d’écrire un très long courriel ultra politically correct afin de détailler la situation. Évidemment, on a rien contre la neuro actuelle. On sait qu’elle est compétente. Et on explique qu’il ne s’agit pas de demande une seconde opinion, mais plutôt une incompatibilité de caractère et blablabla.

On envois le tout en soirée et on verra demain pour la suite!

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire