Ophtalmologie à Ste-Justine

Après une joyeuse nuit (Charlie est restée éveillée de 1h30 à 3h am!), départ à 6h de Rosemere pour le rendez-vous en ophtalmologie à Ste-Justine.

Le rendez-vous était prévu à 7h45, alors nous étions là à 7h30 dans la salle d’attente. Une première personne vient nous chercher vers 8h15 pour nous amener dans une salle. Elle prend des mesures, inscrit des notes sur une feuille, et nous dit de retourner dans la salle d’attente.

Aucune idée de qui était cette personne, elle ne s’est jamais présentée (c’est une mode à Ste-Justine, ça nous arrive régulièrement!). Ce serait trop difficile de dire « Bonjour, mon nom est NOM et je suis PROFESSION »…

On nous rappelle vers 9h on nous appelle à nouveau pour aller dans une autre salle, avec une médecin résidente. Malheureusement, cette fois-ci on est tombé sur une ophtalmo qui ne l’a pas du tout avec les enfants! C’est toujours un peu déstabilisant de voir un médecin incapable d’interagir avec un enfant dans un hôpital… pour enfants! Ont-ils des cours sur l’empathie à l’université?

Elle a commencé en nous disant qu’elle ne savait pas trop ce qu’elle devait vérifier sur Charlie… on lui a expliqué que c’était suite à une demande en dermatologie, à cause du syndrome qu’ils ont trouvé.

Elle tente tant bien que mal de regarder les yeux de Charlie, mais ça ne fonctionne pas trop bien! Charlie n’aime pas se faire toucher la tête alors… imaginez la scène: Elle est couchée sur une civière, maman porteuse lui tient les bras et les jambes immobiles, moi je lui tient la tête bien serrée pour qu’elle ne bouge pas, et l’ophtalmo lui ouvre de force les paupières pour regarder l’oeil avec une lumière.

La crise!!!

Le médecin part, et revient environ 20 minutes plus tard en disant qu’on doit mettre des gouttes à Charlie pour pouvoir mieux regarder son oeil.

Elle nous retourne ensuite dans la salle d’attente le temps que les gouttes dilate les pupilles de Charlie.

On nous rappelle vers 10h. Elle tente à nouveau d’examiner Charlie puis elle repart en disant qu’elle revient.

Vers 10h45 elle revient avec le neuro-ophtalmo, qui lui est au moins très sympathique.

Verdict: ils ne voient rien pour le moment, et nous dit de reprendre rendez-vous lorsqu’elle aura 5 ans.

Fiou, on se sauve des lunettes pour le moment!

Aucun commentaire pour le moment.

Laisser un commentaire